Comment concilier fibromyalgie et travail ?

La fibromyalgie est une maladie très complexe et très handicapante pour le patient. Toutes les tâches du quotidien deviennent difficiles, donc comment concilier fibromyalgie et travail ?

La fibromyalgie : une maladie handicapante et peu reconnue dans le monde du travail

La fibromyalgie est une pathologie très complexe dont on ne connaît toujours pas l’origine. Cette maladie reconnue comme une maladie à part entière par l’OMS se manifeste par de nombreux symptômes chroniques. Les personnes atteintes de fibromyalgie souffrent de troubles du sommeil, de douleurs à répétition localisées, de troubles digestifs, de fatigue intense, d’état dépressif, etc.

Les symptômes associés à cette maladie sont nombreux et handicapants pour les patients, qui entrent alors dans un cercle vicieux et peinent à faire reconnaître leur mal-être auprès des services médicaux, de leur entourage et de leur travail.

C’est une maladie qui touche particulièrement les femmes, puisqu’elles représentent 75 % des patients souffrant de fibromyalgie. Bien que peu reconnue, la maladie concernerait tout de même de 3 % à 5 % de la population française.

À cause des symptômes très handicapants de cette maladie, il peut être difficile de concilier travail et fibromyalgie. Une étude menée en novembre 2015 par l’association Fibromyalgie SOS est éloquente et manifeste les difficultés dans le monde du travail et la façon dont est perçue cette maladie.

Pour 70 % des malades, l’employeur nie la maladie et refuse de prendre en compte cette pathologie dans l’organisation du travail. Ils sont également près de 70 % à indiquer que leur maladie est un facteur handicapant pour leur carrière. Enfin, sur les personnes interrogées, près de 60 % des patients sans emploi ont justement perdu leur emploi à cause de la fibromyalgie.

Faut-il continuer à travailler lorsque l’on souffre de fibromyalgie ?

Selon Ghislaine Baron, vice-présidente de l’association Fibromyalgie SOS, il est important de continuer à travailler pour rester actif, car cela permet de mieux vivre avec cette maladie. Effectivement, garder une activité va contribuer à faire fonctionner les muscles mais également à améliorer le moral en évitant l’isolation sociale et l’inactivité qui favorisent l’aggravation des symptômes de la fibromyalgie.

Bien entendu, les patients qui souffrent de fibromyalgie ne sont pas en mesure d’utiliser toutes leurs capacités. Le manque de sommeil provoque une très grande fatigue qui empêche le patient d’être efficace dans ses fonctions. Il peut être possible de demander un aménagement du temps de travail si l’employeur est d’accord. Pour bénéficier d’un aménagement des conditions de travail, il est essentiel que la maladie soit reconnue. Un long processus commence alors, car les démarches peuvent prendre de six mois jusqu’à deux ans et demi.

Si l’employeur refuse d’octroyer un aménagement des conditions de travail, le patient souffrant de fibromyalgie pourra toujours se tourner vers une association de patients ou vers le réseau Santé Emploi Info Service.

Quelques conseils pour réduire le mal-être lié à la fibromyalgie au travail

Afin d’améliorer les conditions de travail d’une personne souffrant de fibromyalgie, il est important d’avoir une organisation et un aménagement du temps de travail cohérents lorsque cela est possible. Diminution des heures de travail, réorganisation des tâches, achat d’un fauteuil ergonomique, arrêts de travail temporaires lorsque la maladie est trop intense… Il existe des solutions qui peuvent être mises en place.

Pour mieux appréhender la maladie et se sentir plus détendu, le tapis Champ de Fleurs est une très bonne alternative. Que ce soit sur le lieu du travail du patient ou à son domicile, s’allonger quelques minutes tous les jours sur ce tapis d’acupression permet d’améliorer efficacement le quotidien. Grâce à ses picots en forme de fleurs de lotus, le tapis Champ de Fleurs va permettre de réduire les douleurs et l’état de fatigue grâce à la profonde décontraction musculaire et à la production d’une puissante dose d’endorphines envoyées directement au cerveau.

Découvrir le Champ de Fleurs