Test de la fibromyalgie : les 18 points douloureux

La fibromyalgie est une maladie compliquée à détecter qui touche 2 à 3% de la population Française, principalement des femmes. La fibromyalgie vient en deuxième position des maladies les plus fréquentes après l’arthrose. Un test permet de savoir si on est atteint de fibromyalgie ou non. Voyons les 18 points permettant de dresser le diagnostic de la fibromyalgie.

Les symptomes de la fibromyalgie sont très nombreux puisque la plupart des personnes touchées par la fibromyalgie ressentent des douleurs diffuses dans tout le corps.

Fibromyalgie : le test des 18 points

Le test de la fibromyalgie a été établi en 1990 par l’American College of Rheumatology (ACR). Il permet d’établir un diagnostic en exerçant une pression sur 18 points (que l’on appelle les points de Yunus) du corps du patient. Si celui-ci présente 11 points douloureux sur les 18, le diagnostic de la fibromyalgie est établi. Avant de faire le test des 18 points de fibromyalgie, il faut que le patient atteste avoir une douleur continue dans le corps depuis au moins trois mois qui n’a pas été guérie par un traitement médical.

Découvrons les 18 points du test de fibromyalgie. Répartis sur tout le corps, on compte 9 points de Yunus doublés (à droite et à gauche) sur lesquels une pression digitale équivalente à environ 4 kg est exercée :

  • À la base du crâne
  • À la base du cou
  • Au niveau des articulations placées entre la deuxième côte et le sternum
  • Sur les bords du muscle trapèze
  • Dans l’intérieur des omoplates
  • Sur les coudes
  • Dans la partie haute des fesses
  • Sur les hanches
  • Dans l’intérieur des genoux

Si 11 de ces points de pression sont anormalement sensibles à l’examen, vous avez des chances d’être diagnostiqué comme atteint de fibromyalgie.

Un nouveau diagnostic de la fibromyalgie

Le test de la fibromyalgie en 18 points a été revu par l’ACR en 2010. Le nombre de symptômes de la fibromyalgie a été revu à la hausse. Le diagnostic de la fibromyalgie se fait maintenant selon 19 symptômes classés de 0 à 3 en fonction de leur sévérité. Les patients doivent également répondre à des questionnaires spécifiques. À présent, le patient dresse lui-même un schéma des zones qui lui sont douloureuses.
Beaucoup de médecins pensent que les points de pression douloureux ne sont pas les seuls symptomes de la fibromyalgie et prennent en compte d’autres facteurs comme entre autres :

  • Un sommeil non récupérateur et de la fatigue dès le réveil
  • Des maux de tête
  • Des vertiges et malaises
  • De l’anxiété et les symptômes de la fibromyalgie aggravés en cas de stress
  • Des troubles digestifs comme le côlon irritable
  • Des engourdissements, fourmillements, picotements, sensations de brûlure ou de froid
  • Des troubles de la mémoire

Ce nouveau test de fibromyalgie redonne de l’espoir à beaucoup qui n’ont pas été diagnostiqués comme atteint de fibromyalgie, ayant échoué au test des 18 points. Le nombre de points de douleur pouvant varier selon les périodes, un diagnostic peut être compliqué : par exemple, un patient peut avoir plusieurs points de douleur un jour et ces points de douleur peuvent disparaître quelques jours plus tard.
Vous l’aurez compris, le test des 18 points n’est pas le seul étudié dans le diagnostic de la fibromyalgie car la maladie est très complexe à déceler et à de multiples symptômes.